Polytech Grenoble

Les 3 Priorités de la liste « UNEF et associations étudiantes » pour Polytech

1) Améliorer la pédagogie

  • Aujourd’hui, 1 étudiant sur 2 échoue en 1er année à l’université, 40% des étudiants en sortent sans diplôme. A Polytech, le taux d’échec reste important en première année dans un certain nombre de filières. Comme dans le reste de l’UJF, l’université doit s’efforcer de permettre à chacun de réussir, en proposant des méthodes d’apprentissage diversifiées et adaptées au plus grand nombre : ce meilleur apprentissage doit passer par plus de cohérence entre les cours, TD et TP  tant au niveau du planning que du contenu.
  • Afin de rendre l’étudiant acteur de sa formation, nous demandons la mise en place de modules transversaux pour apporter plus de pluridisciplinarité et de choix dans notre formation. Nous proposerons la mise en ligne de l’ensemble des documents de cours.
  • Il faut aussi plus d’ouverture sur le monde professionnel tout au long des études, par exemple en organisant plus de conférences, et rencontres avec des professionnels.

2) Harmoniser les droits étudiants vers le haut

  •  Alors qu’actuellement, les examens terminaux sont bien souvent utilisés pour l’évaluation des semestres, le contrôle continu est pourtant préférable car plus représentatif du niveau des étudiants par rapport à un unique examen.
  • Les procédures d’examens doivent être plus transparentes, avec la mise en place d’un calendrier pour l’affichage des notes d’examens ainsi que la publication des notes pour les examens de 2nde session.
  • Les conditions de redoublement doivent aussi être améliorée en permettant la capitalisation des notes déjà obtenues.

En somme, nous proposerons l’alignement des règles d’examen utilisées actuellement à Polytech sur la base de celles déjà en place dans les autres formations de l’UJF, tout en tenant compte des spécificités liées aux études en école d’ingénieur.

 3) Des meilleures conditions d’études

  • Garantir les moyens matériels (matériels informatiques, équipements pour les travaux pratiques) permettant une formation de qualité
  • Garantir à tous les étudiants l’accès à une expérience à l’international (stage, études à l’étranger) sans critère sélectif (indépendamment du niveau et des ressources de l’étudiant)

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *