Campagne « La gratuité des transports pour jeunes, la priorité »

gratuité 3

L’UNEF Grenoble se lance cet été dans la campagne « Gratuité des transports pour les jeunes, la priorité ».

Des promesses en ce sens ont été faites hier par plusieurs candidats en campagne.

  • Eric Piolle, le Maire de Grenoble, en janvier 2014 déclarait « Gratuité pour les jeunes de 18 à 25 ans ! En effet, ces jeunes sont une population très spécifique : ils ne peuvent bénéficier des minimas sociaux avant 26 ans et sont souvent dépendants de leurs parents, même lorsqu’ils sont en recherche d’autonomie.C’est aussi à cet âge que s’élaborent les comportements de mobilité pour l’avenir.La tarification solidaire actuellement proposée est donc insuffisante pour ces jeunes : nous proposons la gratuité sur les titres mensuels et annuels…’’.
  • Christophe Ferrari, Président de la Métro, en mars 2015 déclarait « J’ai proposé que [l’inclusion dans] la tarification solidaire soit étudiée pour les étudiants boursiers. Il n’y a pas d’accord conclu même si je sais que l’UNEFest favorable à cette idée’’ Soit un abonnement a 2.5€ par mois = 30 € par an »

Aujourd’hui en poste, il est temps que ces élus tiennent leurs promesses.

13820693_10209790216622384_1649646070_nLes transports sont l’un des premiers foyers de dépense des étudiants, pour autant la tarification des transports reste incompatible avec le budget des étudiants. Conscient de cette problématique l’UNEF à travers son action quotidienne sur Grenoble (pétition, rassemblement etc.) se mobilise pour interpeller nos élus et les inciter à tenir leurs engagements. Face à la hausse du coût de la vie, la baisse du prix des transports est essentielle. Les jeunes ne peuvent rester sans solution.

*

>> Lire notre lettre ouverte aux élus <<CoNpws1XgAAnzaw

*

La baisse du prix des transports doit se faire dès la rentrée universitaire 2016-17. Ce sont des milliers de jeunes qui veulent voir leurs conditions changer. C’est pourquoi à travers diverses actions (affichage, mise en place de la gratuité des transports, pétition etc.) l’UNEF va rappeler tout au long de l’été que la gratuité est la priorité.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *