2 et 3 Avril : Vote UNEF aux élections étudiantes à l’UPMF

L’ensemble des étudiants pourront désigner, lundi 2 et mardi 3 avril leurs représentants dans les conseils centraux de l’université :

  • le Conseil d’Administration (CA) qui est l’organe décisionnel de l’université qui vote notamment le budget
  • le Conseil des Etudes et de la Vie Universitaire (CEVU) qui décide des modalités d’examens, le calendrier universitaire, des formations, etc.

L’UNEF présente une liste pour chacun de ces conseils pour faire avancer les droits des étudiants.

Durant deux ans, bien que n’étant pas majoritaires dans les conseils, et malgré un contexte difficile, les élus UNEF ont utilisé tous les leviers d’actions pour défendre et gagner de nouveaux droits : pétitions, référendum, rassemblement, motions…

Nous avons obtenu ainsi obtenu la remise en place de la compensation annuelle en psychologie et son maintien dans les autres filières de l’université, des constructions et des rénovations de logements universitaires, le 10ème mois de bouse, le maintien des aides au logement, un plan de financement de 7 millions d’euros pour la santé des étudiants

Aujourd’hui, dans un contexte difficile pour les jeunes où 25% d’entre eux se retrouvent au chômage et alors que le diplôme reste la meilleure protection sur le marché du travail, l’UNEF continue à se battre pour permettre à chacun d’accéder à l’université et d’y réussir.

Voter pour l’UNEF c’est voter pour :

  • La fin des inégalités entre étudiants : l’UNEF se bat pour un financement en fonction des besoins afin de garantir la qualité de tous les enseignements de l’ensemble des filières de l’université.
  • La suppression du DU d’excellence en Droit : l’UNEF s’est toujours opposé à la mise en place d’un diplôme universitaire d’excellence en droit avec des frais d’inscription supplémentaire (50€ par semestre). En effet, ce diplôme renforce les inégalités au niveau de la qualité de la formation. L’UNEF se bat pour que chaque étudiant puisse suivre des études, et dans les meilleures conditions, sans distinction aucune, et sans sélection, que ce soit par l’argent ou par les notes.
  • La remise en place du passage à minima (AJAC) afin de permettre à un étudiant qui n’a pas validé toutes ses matières de passer en année supérieure afin d’éviter à de nombreux étudiants se retrouvant pendant un semestre sans pédagogie de décrocher à l’université.
  • Nous nous battons également pour améliorer les conditions d’études des étudiants en permettant notamment l’accès et l’emprunt à l’ensemble des BU du campus aux étudiants de l’UPMF (en particulier la BU de Science Po) ainsi qu’en demandant l’élargissement des horaires des BU le soir jusqu’à 21h et le samedi matin de 9h à 12h.

Le 2 et 3 avril prochain, vous avez donc l’occasion de choisir des élus combattifs qui se battront pour défendre vos droits et pour en gagner de nouveaux.

Mais à l’UNEF nous pensons qu’il est indispensable d’avoir des élus mais que les élections à elles seules ne suffisent pas. C’est par son action quotidienne et sa présence dans les conseils que l’UNEF est efficace pour conquérir de nouveaux droits. Si pendant 2 ans, l’UNEF a su être un rempart efficace pour les étudiants, c’est parce que contrairement aux autres organisations, l’UNEF n’exclut aucun moyen d’action.

Parce que l’UNEF est le seul outil pour défendre nos droits, et parce que nous avons fait hier est la garantie de ce que nous ferons demain, votez  » UNEF et Associations étudiantes  » de 10h à 16h le lundi 2 avril et de 9h à 16h le mardi 3 avril.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *